fbpx

Rencontre avec Josias Abdiel Tchakoumegne Sankeu de la délégation de la Montérégie aux Olympiades québécoises

Josias Abdiel Tchakoumegne Sankeu
en équipe avec Florence Fournier
22 ans
DEC en Électronique industrielle
Cégep de Granby
Délégation : Montérégie

Mon souhait est d’obtenir un poste où j’aurai des taches variées. J’aimerais prendre de l’expérience au Canada et éventuellement poursuivre ma carrière au Cameroun.

Josias Abdiel Tchakoumegne Sankeu

« Je suis venu du Cameroun pour étudier au cégep de Granby; j’aime beaucoup la cohésion entre les collègues de classe et nous avons le privilège d’évoluer dans de petites cohortes. » Josias Abdiel Tchakoumegne Sankeu

Comment j’ai choisi ma formation

Depuis 2019, j’ai commencé à m’intéresser à tout ce qui concerne les technologies. Nous vivons dans un mode où ces derniers évoluent sans cesse et il faut suivre le mouvement.

Quand j’ai entendu parler du programme d’électronique industrielle, ça m’a beaucoup intéressé, j’ai trouvé cela très cool.

Je suis venu du Cameroun pour étudier au cégep de Granby; j’aime beaucoup la cohésion entre les collègues de classe et  nous avons le privilège d’évoluer dans de petites cohortes.

En Électronique industrielle, nous avons la chance de travailler sur des choses virtuelles, mais aussi concrètes.

Mon métier

Je vais devenir technologue en génie électrique. Je souhaite travailler en industriel, par exemple, m’occuper de ma maintenance des machines de programmation, faire de la conception, dessiner des circuits électriques ou de moteurs, etc.

Mon souhait est d’obtenir un poste où j’aurai des taches variées. J’aimerais prendre de l’expérience au Canada et éventuellement poursuivre ma carrière au Cameroun.

Mécatronique

Mon expérience des olympiades des métiers

J’étais au Cameroun lorsque j’ai appris l’existence des olympiades et déjà, c’était un rêve pour moi d’y participer.

Dès mon arrivée au cégep, j’ai manifesté mon intérêt pour les compétitions.

Cette expérience m’apporte de la confiance en moi. J’apprends que j’ai de la facilité à apprendre.

C’est aussi pour moi une façon de confirmer que je suis dans le bon programme, car je ne me lasse pas de la mécatronique.


Étiquettes : 2023 Mécatronique

Partenaires
Québec Canada CCQ CNESST Hydro-Québec RBC ACQ AEMQ APCHQ Axalta BRP CarrXpert CMEQ CMMTQ Davie DeWalt École des métiers de l’équipement motorisé de Montréal Education internationale Festo Fondation du soudage CWB Fonds de solidarité FTQ Honda L Pratt&Whitney Siemens TFI International